BrunoSavard

Participer à la mission de la Fondation Roméo Dallaire est facile et à la portée de tous grâce à JeBougePourLaCause.com.

Bruno Savard, animateur du Téléjournal Québec à Radio-Canada, en a été convaincu en moins de temps qu’il en faut pour enfiler ses espadrilles!

« Il y a trop de talents de leaders qui se perdent parce qu’ils ne sont pas encadrés au départ, ou tout simplement pas valorisés », affirme M. Savard. « Notre jeunesse est belle et dynamique, mais encore faut-il lui en donner la chance. La Fondation permet d’être ce stimulant. »

La Fondation Roméo Dallaire aide des jeunes qui proviennent de milieux qui laissent peu de chance à l’épanouissement. Les jeunes qui y grandissent ont de lourdes responsabilités, très tôt dans leur parcours. Ils n’ont souvent pas le soutien familial et social nécessaire pour développer leur personnalité afin d’être équipés pour « foncer dans la vie » avec confiance.

« À chacune de mes rencontres avec le général Dallaire, j’ai été stupéfait de sentir toute l’admiration et l’affection qu’il a pour la jeunesse. Avec tout ce qu’il a vécu et vu, avec tous les enfants-soldat qu’il a aidés ou affrontés, je me dis que si lui prend le temps d’aider nos jeunes d’ici, qui sommes nous pour ne PAS le faire? », ajoute M. Savard.

Bruno Savard a couru pour la cause l’été dernier, et a amassé 800 $ dans le cadre d’un demi-Ironman. Cette année, il compte se dépasser encore plus en accomplissant son premier Ironman, soit 226 km à la nage, à vélo et à la course!

Il souhaite amasser 10 $ par km afin de remettre 2260 $ à la Fondation Roméo Dallaire. Et pourquoi fait-il tout cela?

« Simplement parce que je le peux! Je veux me prouver qu’en y mettant l’énergie nécessaire, je peux tout faire. Je pense que tout le monde peut tout faire. Il faut se fixer un objectif, tracer son chemin et éviter de s’égarer en route. Je n’ai jamais été très bon en sport. Si j’ai fait les équipes d’élite au hockey ce n’était certainement pas en raison de mes talents, mais bien parce que j’étais un travailleur acharné. Cette tête dure me sert en triathlon longue distance… En fait c’est mon plus grand talent! »

Et voilà des mots tellement inspirants pour tous, y compris nos jeunes!

Pour aider Bruno Savard à atteindre son objectif, c’est ici!

Vous souhaitez accomplir un défi à votre mesure? C’est ici!